ČESKO ...and other languages

 

DEUTSCH - TSCHECHIEN ( Tschechische Republik)

 

TSCHECHIEN - Hauptgedanke:

Die meisten Staaten haben zwei offizielle Benennungen: eine politische und eine geographische. Im Text der Verfassung, der Gesetze und der internationalen Abkommen wird sicherlich der politische Titel bevorzugt, der den Typus der Staatsführung bezeichnet (z.B. Bundesrepublik Deutschland, Republik Österreich, die Schweizerische Eidgenossenschaft usw.). Unter solchen Namen treten die Staaten auch internationalen Organisationen bei. In der alltäglichen Praxis ist jedoch die Information über den Typus der Staatsführung redundant, stilistisch gehoben, deshalb benutzt man überall (im gesamten Nachrichtendienst, im Handel, Verkehr, Tourismus, Sport, sowie in den internationalen Organisationen) den kürzeren, geographischen Namen (Deutschland, Österreich, Schweiz).

Ein derartiges Bezeichnungs-Paar bildeten bis 1993 Československá [socialistická; federativní] republika (die Tschechoslowakische [Sozialistische; Föderative] Republik, the Czechoslovak [Socialist; Federal] Republic) und Československo (die Tschechoslowakei, Czechoslovakia). Nach der Spaltung des Staates lauten die entsprechenden Benennungen Česká republika (die Tschechische Republik, the Czech Republic) und Česko (Tschechien, Czechia). Diese beiden, hinsichtlich ihrer Funktion differenzierten Namen (Česká republika sowie Česko) sind hochsprachlich und kodifiziert sowohl im Tschechischen als auch in den Fremdsprachen. (Siehe das Akademie-Wörterbuch Slovník spisovné češtiny pro školu a veřejnost, 2. Auflage, Prag 1994, S. 627; Jména států a jejich územních částí. Names of States and Their Territorial Parts. Czech Office for Surveying, Mapping and Cadastre, Prag 1993; Zirkular des Außenministeriums vom 26. 2. 1993; Mitteilungen des Ministeriums für Schulwesen vom 5. 10. 1999.)

Von den fremdsprachigen Äquivalenten des einwörtigen Namens Česko haben sich insbesondere der deutsche (Tschechien), der niederländische (Tsjechië), der dänische (Tjekkiet), der schwedische (Tjeckien), der norwegische (Tsjekkia), der russische und der bulgarische (Čekija), der rumänische (Cehia) u.a. in kurzer Zeit und ohne Schwierigkeiten eingebürgert. Hingegen braucht die englische Version Czechia eine stärkere Unterstützung. Sie erscheint zwar in den Landkarten, im Internet, in manchen Wörterbüchern und anderswo, aber die meisten tschechischen Vertreter im englischsprachigen Raum meiden den Ausdruck Czechia und gebrauchen nur den politischen Titel Czech Republic, ohne Rücksicht auf den Kontext (die stilistische Angemessenheit), was jedoch eine Abweichung von den internationalen Gewohnheiten darstellt. Sie behaupten, dass der Name Czechia in Großbritannien und in den U.S.A. nicht bekannt sei, leisten aber einer besseren Informiertheit in diesem Sinne keinen Beitrag. Die Muttersprachler argumentieren wiederum, dass eben die Tschechen im Gespräch mit ihnen den Namen Czechia nicht benutzen. Dennoch spürt man unwillkürlich die Notwendigkeit eines einwörtigen Namens auch in diesem Fall, und so verwendet man die unsinnige „Abkürzung“ Czech (z.B. Gillette Czech, Made in Czech, „Czech“ an der Sportkleidung der tschechischen Nationalteams) oder sogar den Namen Bohemia (Böhmen), der allerdings nur den westlichen Teil Tschechiens bezeichnet.

Eine richtige und sinnvolle Benennung des tschechischen Staates in den Fremdsprachen sollen natürlich in erster Linie seine eigenen Bürger anstreben. Doch können auch ihre ausländischen Partner dabei eine wesentliche Hilfe leisten, indem sie sowohl in öffentlichen Ansprachen als auch in privater Konversation den geographischen Namen Czechia, Tschechien, Tchéquie, Chequia, Cechia u.a. ohne Bedenken gebrauchen.

Source: https://www.cepol.stosunki.pl/textyc/czechian_nazev.htm

 

PORTUGUÊS - CHÉQUIA / TCHÉQUIA (República Tcheca)

16.4.2016

"Não é bom quando um país não tem símbolos claramente definidos, ou não consegue dizer claramente qual é o seu nome", disse na terça-feira 12.4.2016 o ministro das Relações Exteriores do país, Lubomir Zaoralek, ao apresentar sua proposta. "Seria bom deixar as coisas claras de uma vez por todas. Devemos isso a nós mesmos e ao mundo."

"Není dobré, když země nemá jasně definované symboly, nebo nemůže jednoznačně říci, jaké je její jméno," řekl v úterý 12.4.2016 ministr zahraničních věcí Lubomír Zaorálek, při prezentaci předloženého návrhu. "Bylo by hezké, aby se tato věc jednoznačně a jednou provždy vyjasnila. Dlužíme to sami sobě i světu."

 

A República Tcheca agora é oficialmente Tchéquia

"E você? Gostou? Vai usar? Prefere ir para a República Tcheca ou para a Tchéquia?
E em português, será que vai ficar Tchéquia ou Chéquia? Eu voto Tchéquia, mil vezes."

 

Agora é de verdade, verdade, verdade mesmo.

Da mesma forma que todo mundo usa apenas Brasil para se referir à República Federativa do Brasil, a República Tcheca agora quer que apenas o nome Czechia seja usado para se referir à ela (ou Tchéquia, na versão que eu acho ser a mais provável em português).

O desejo foi oficializado na última sexta-feira (1º de julho), depois de duas décadas de debate. O governo tcheco divulgou nota declarando que “é recomendado usar o nome simples – Czechia, em inglês – em línguas estrangeiras, se não for necessário usar o nome completo do país”.

A porta-voz do Ministério das Relações Exteriores também declarou que as Nações Unidas foram formalmente avisadas do pedido do uso de Tchéquia.

Agora só falta convencer a população, já que a maioria não gostou da novidade (muito menos os morávios, povo de etnia diferente, que habita a segunda maior região do país, a Morávia, e acha que o ideal serial algo como Tchecomorávia).

Porém, segundo o governo, o nome simples não vai ser imposto ao povo. A ideia é que a mudança aconteça de forma natural e gradual.

E você? Gostou? Vai usar? Prefere ir para a República Tcheca ou para a Tchéquia?

E em português, será que vai ficar Tchéquia ou Chéquia? Eu voto Tchéquia, mil vezes.

ESCLARECIMENTO: Achei que tivesse ficado claro lá no alto do post, mas percebi que não ficou. Então vamos lá: o nome República Tcheca continua valendo e sendo o nome completo do país. A diferença é que agora a República Tcheca tem um nome curto que pode ser usado oficialmente, coisa que não tinha antes: Tchéquia.

É exatamente o mesmo que acontece com muitos países do mundo, que têm um nome longo (mais formal) e outro curto. Exemplos: a República Francesa é chamada apenas de França, o Reino da Espanha é chamado apenas de Espanha, a Federação Russa é chamada apenas de Rússia e a República Federativa do Brasil é chamada apenas de Brasil.

Ah, o nome do povo também permanece o mesmo. Os tchecos seguem sendo os tchecos.

https://insiderpraga.com.br/2016/07/04/tchequia-novo-nome-republica-tcheca/

 

 

BRAZILIAN PORTUGUESE - problem with "República Checa" !!!

Word "Chéquia" is better than "República Tcheca"!

Why? Because there is a big problem:

The word "tcheca" (pronounced "čeka") is also slang for female genitalia in Brazilian Portuguese!!!

 

República Checa / Chéquia (European Portuguese), pronounced "Republika Šeka / Šekija.
República Tcheca / Tchéquia (Brazilian Portuguese), pronounced Republika Čeka / Čekija

(Sérgio Paiva Rego)

 


 

"Czechia? Das merk ich mir! Czechiaaaaaaaahhh!"
(Sophie Hunger, Switzerland)

Sophie Hunger - Song: "LikeLikeLike"

https://www.youtube.com/watch?v=MzYRGfKm4f0

 

FRANÇAIS / FRENCH - TCHÉQUIE (République tchèque)

TCHÉQUIE    (Le Coeur De l´Europe)

Pays en Europe centrale, entouré par la Pologne au nord, l’Allemagne au nord-ouest et à l’ouest, l’Autriche au sud et la Slovaquie au sud-est.

 

 


Disons Tchéquie, pour faire plus court…  

https://plus.lapresse.ca/screens/eeb01a95-4346-45be-b499-cccb43697ae9%7C_0.html

 



PENDANT CE TEMPS EN... Disons Tchéquie, pour faire plus court…

République tchèque ou Tchéquie ? Cette question, qui plane depuis la disparition de la Tchécoslovaquie (1993), est en voie d’être résolue. Le gouvernement tchèque vient d’entamer un processus à l’issue duquel l’Organisation des Nations unies officialisera bientôt un nouveau nom, simplifié, pour l’usage international. Cette nouvelle réjouit Vaclav Sulista, 53 ans, qui militait passionnément pour cette cause.

Alors comme ça, laRépublique tchèque devient la Tchéquie en français, Czechia en anglais, Chequia en espagnol et Tschechien en allemand. Ça vous fait quoi ?

Je suis très content. C’est une belle victoire pour mon organisation, Czechia – The Civic Initiative, qui visait à convaincre nos concitoyens qu’il nous fallait un nom plus court. Tous les pays d’Europe utilisent des noms abrégés. On dit Allemagne, et non République fédérale d’Allemagne, France, et non République française. Alors que nous, c’est tellement long ! Je vais en République. J’habite en République. Que devrais-je te rapporter de République ? Chaque fois, vous imaginez ? Tchéquie, c’est plus court. Et c’est logique.

Donc le pays change de nom ?

On ne change pas de nom. On enregistre un nouveau nom, plus court, pour l’étranger. République tchèque demeure. Cesko demeure, c’est le nom abrégé que nous avions déjà en tchèque. Maintenant, on ajoute la traduction anglaise – Czechia – et ses variantes en d’autres langues. C’est tout. Changer officiellement de nom serait un processus plus complexe. Il faudrait modifier la Constitution, et personne ne veut faire ça. Imaginez… Les passeports, toute la documentation, les coûts… Alors que là, la seule chose qui va changer, c’est ce qu’on va écrire sur les cartes géographiques. 

Adopter le nom Tchéquie, ou Czechia, c’est une idée qui circule depuis longtemps ?

Absolument. Dès 1993, lorsque la République tchèque a été créée, des experts et deux ministres ont proposé d’adopter ce nom. Mais les politiciens ont bloqué la recommandation parce que ça ne correspondait pas à leur goût esthétique. Pourquoi ? Parce qu’ils aimaient le mot République. Ça donnait une image positive du pays. Notre première république, de 1918 à 1938, était très démocratique et a eu beaucoup de succès sur le plan économique. Je pense aussi que Tchéquie leur paraissait trop court, comparativement à Tchécoslovaquie. Alors ils ont choisi République tchèque pour avoir un beau nom, long et bien noble, qui sonne bien. 

Pourquoi l’adopter maintenant, alors ?

L’idée a fait son chemin. Notre groupe pousse pour cette cause depuis 1997. On a senti une ouverture en 2013, quand notre président Milos Zeman a visité Israël. Shimon Perez a parlé de la Tchéquie, et M. Zeman l’a publiquement remercié. Maintenant, le processus est enclenché. Le gouvernement tchèque devrait envoyer sous peu les informations pour que l’ONU modifie sa base de données. Une fois que la demande aura été traitée par les bureaucrates, ce sera officiel. Et nous allons boire une bière pour célébrer ça !

À vous entendre, tout cela s’est passé rondement. Est-ce qu’il y a eu de la résistance en République tchèque ?

Oui. Beaucoup de gens ont demandé qu’on tienne un référendum sur la question. Certains ont dit que Czechia était historiquement incorrect. C’est faux. Czechia est un vieux nom qui existe depuis le XVIIe siècle, et qui était utilisé en anglais, avant la Seconde Guerre mondiale, pour parler de l’ouest de la Tchécoslovaquie.

D’autres ont déclaré que Czechia ressemblait trop à Chechnya (Tchétchénie). Certains ont déjà fait l’erreur de confondre les deux. Mais l’ignorance géographique ne peut pas être la raison pour laquelle on nomme – ou non – son pays de la bonne façon. À ce compte-là, il y en a d’autres : Austria et Australia [en anglais], Zambie et Zimbabwe, Lettonie et Lituanie, Niger et Nigeria, Malawi et Mali. La liste est longue…

Certains se plaignent aussi que le nouveau nom n’incorpore pas la Moravie, qui est une région importante de la République tchèque. Ils disent que le nouveau nom aurait dû être Tchécomoravie. Votre avis ?

Cette critique a été soulevée par un très petit parti autonomiste (Les Moraves), qui essaie de mousser sa cause autour de cette histoire. Ses membres parlent fort, mais ils n’ont pas beaucoup d’appuis. 

Bon. Et avec tout ça, qu’est-ce qui sera maintenant écrit sur les chandails de l’équipe de hockey tchèque ?

Rien, je crois. Depuis 2004, le nom du pays ne figure plus sur les maillots de notre équipe de hockey. Nous n’avons que les armoiries de la République tchèque. Alors dans ce cas précis, la question ne se pose pas…

https://plus.lapresse.ca

 

 

La République tchèque est morte, vive la Tchéquie !

https://www.lemonde.fr/europe/article/2016/04/16/la-republique-tcheque-est-morte-vive-la-tchequie_4903541_3214.html

 

La République tchèque veut s'appeler «Tchéquie»

https://www.lefigaro.fr/international/2016/04/15/01003-20160415ARTFIG00137-la-republique-tcheque-veut-s-appeler-tchequie.php

 

Idée Essentielles

La majorité écrasante des Etats ont deux dénominations officielles: nom politique et nom géographique. Dans les textes tels que la constitution, les lois ou les traités entre des Etats, on trouvera sans aucun doute la dénomination politique qui indique le type du système politique du pays respectif (par exemple Royaume de Belgique, République portugaise, République fédérale d'Allemagne, etc.). C'est sous cette dénomination que les pays respectifs entrent dans les organisations internationales. Cependant, dans la pratique courante, l'information sur le type du système politique est superflue et, du point de vue stylistique, elle est sentie comme affectée. Aussi préfère-t-on employer partout (dans le domaine des informations, du commerce des transports, du tourisme, des sports et dans les organisations internationales) le nom géographique, plus bref (Belgique, Portugal, Allemagne, etc.).

Jusqu'en 1993, les dénominations Československá [socialistická; federativní] republika (République [socialiste; fédérale] tchécoslovaque, the Czechoslovak [Socialist; Federal] Republic) et Československo (Tchécoslovaquie, Czechoslovakia) formaient une paire analogue. Depuis la partition de la Tchécoslovaquie, cette paire est formée par les noms Česká republika (République tchèque, the Czech Republic) et Česko (Tchéquie, Czechia). Les deux dénominations de fonction différente sont correctes et codifiées, et cela non seulement en tchèque, mais aussi dans d'autres langues (voir Slovník spisovné češtiny pro školu a veřejnost, 2e édition, Prague 1999, p. 627; Jména států a jejich územních částí. Names of States and their Territorial Parts, Český úřad zeměměřický a katastrální, Prague 1993; norme technique tchèque ČSN EN ISO 3166-1, Prague 1999; circulaire du ministère des Affaires étrangères du 26 février 1993; Věstník Ministerstva školství, mládeže a tělovýchovy du 5 octobre 1999).

Quant aux versions étrangères de la dénomination courte (Česko), elles sont passées dans l'usage aussitôt et sans difficulté aucune en allemand (Tschechien), en néerlandais (Tsjechië), en danois (Tjekkiet), en suédois (Tjeckien), en norvégien (Tsjekkia), en russe et en bulgare (Čekija), en roumain (Cehia) et en d'autres langues encore. Par contre, la forme anglaise Czechia aurait besoin d'un appui plus marqué. On la trouve sur les cartes géographiques, sur Internet, dans certains dictionnaires et ailleurs; cependant, la plupart des représentants tchèques dans les pays anglophones évitent le nom Czechia et, sans tenir compte du contexte (pertinence stylistique), ils s'en tiennent exclusivement à la dénomination politique Czech Republic en dérogeant ainsi aux usages internationaux. En alléguant que les Britanniques et les Américains ne connaissent pas le nom Czechia, ils ne font rien pour le leur faire connaître. Les Anglophones allèguent, par contre, qu'en leur parlant, les Tchèques ne se servent pas du nom Czechia. Cependant, le besoin d'une dénomination courte de la République tchèque est instinctivement ressenti et, pour cette raison, certains ont recours à l'absurde «abréviation» Czech (par exemple Gillette Czech, Made in Czech ou «Czech» sur les tenues des sportifs tchèques), ou au nom Bohemia (Bohęme), ce qui est absolument inexact, car ce nom ne désigne que la partie occidentale de la Tchéquie (à l'exlusion de la Moravie et de la Silésie).

C'est évidemment aux citoyens de l'Etat tchèque avant tout qu'il appartient de veiller à ce que leur pays ait dans les langues étrangères une dénomination correcte et sensée. Toutefois, leurs partenaires étrangers pourraient leur venir en aide en utilisant sans hésiter le nom géographique Czechia / Tchéquie (Tschechien, Chequia, Cechia...) dans leurs discours publiques et dans la conversation privée.

Source: https://www.cepol.stosunki.pl/textyc/czechian_nazev.htm




 
 

 

ITALIAN - CECHIA  (Repubblica Ceca)

 

"Per i nostri amici in Italia, il nome breve corretto della Repubblica Ceca è Cechia.
Mille grazie per il vostro sostegno!"

"Si, Cechia" è meglio di "Repubblica Ceca"!
("Yes, Cechia" is better than "Repubblica Ceca")
 

Repubblica Ceca [republika čeka] = The Czech Republic = Česká republika
Problem! It sounds like:

Repubblica Cieca [republika čeka] =  The Blind Republic = Slepá republika
Ragazza cieca = [ragáca čeka] = Blind Girl = Slepá holka


Cechia [čekija] = Czechia = Česko .... No Problem!

 

 

 

"In Italian "Repubblica Ceca" sounds like "the Blind Republic"!!!  Cechia sounds definitely better".
(Gianluca Lentini):

 
 

Cechia   -  La Regione / Sport

 
 
 

ESPAŇOL - Chequia (República Checa)

Turismo

https://youtu.be/g517Z4Th_RU?t=79



CHEQUIA - Idea Clave:

La mayor parte de los países tienen dos denominaciones oficiales: una política y una geográfica. En los textos de la Constitución, de leyes y convenios internacionales figurará sin duda alguna el nombre político, que especifica el tipo de régimen político del país en cuestión (en espańol p. ej. Reino de Bélgica, Estados Unidos Mexicanos, República Federal de Alemania). Con esta denominación los países ingresan en organizaciones internacionales. Sin embargo, en la práctica diaria la información sobre el tipo de régimen político es superflua y estilísticamente amanerada, y por ello se emplea corrientemente en los ámbitos de los medios, el comercio, los transportes, el turismo, el deporte y hasta en las organizaciones internacionales el término más corto, el geográfico (en espańol p.ej. Bélgica, México, Alemania).

 

Los dos nombres correspondientes en nuestro país fueron hasta 1993 Československá [socialistická; federativní] republika (República [Socialista; Federativa] Checoslovaca, the Czechoslovak [Socialist; Federal] Republic) y Československo (Checoslovaquia, Czechoslovakia). Desde de la bipartición del país lo son Česká republika (República Checa, the Czech Republic) y Česko (Chequia, Czechia). Los dos términos funcionalmente diferenciados (República Checa, Chequia) son correctos, codificados, no sólo en el checo sino también en idiomas extranjeros (véase el diccionario de la Academia Slovník spisovné Češtiny pro školu a veřejnost, 2a edición, Praga 1994, p. 627; Jména států a jejich územních částí. Names of States and their Territorial Parts, Český úřad zeměměřický a katastrální, Praga 1993; la norma técnica checa ČSN EN ISO 3166-1, Praga 1999; la circular del Ministerio de Asuntos Exteriores del 26 feb 1993; el boletín del Ministerio de Educación, Juventud y Cultura Física del 5 oct 1999).

 

De los equivalentes extranjeros del término univerbal Česko arraigaron casi inmediatamente y sin problemas las versiones alemana (Tschechien), neerlandesa (Tsjechië), danesa (Tjekkiet), sueca (Tjeckien), la noruega (Tsjekkia), la rusa y la bulgara (Čekija), la rumana (Cehia) y otras más. En cambio, la forma inglesa Czechia necesita un apoyo más pronunciado: el término aparece en mapas, en internet, en algunos diccionarios y otros, pero la mayor parte de los representantes checos en los países de habla inglesa evita la palabra Czechia empleando tan sólo el término político Czech Republic sin tener en cuenta el contexto (la conveniencia estilística), con lo que se apartan de los usos internacionales. Se defienden argumentando que ni los británicos ni los norteamericanos conocen el término Czechia, sin que ellos mismos contribuyan de cualquier modo a mejorar los conocimientos sobre el particular. En cambio, las personas anglófonas argumentan con que los checos, al hablar con ellas, no emplean para nada la palabra Czechia. Puesto que se siente instintivamente la necesidad de una denominación univerbal para nuestro país, algunas personas recurren a la «abreviatura» absurda Czech (p.ej. Gillette Czech, Made in Czech, «Czech» en las camisetas de los deportistas checos) o al término Bohemia, lo que es absolutamente inexacto, puesto que designa sólo la parte occidental de Chequia, sin Moravia y Silesia.

 

Somos en primer lugar los ciudadanos del país checo los que debemos aspirar a una denominación suya correcta y sensata. Sin embargo, nos pueden ayudar sustancialmente nuestros socios extranjeros utilizando con decisión el término Czechia / Chequia (y los equivalentes correspondientes en los diferentes idiomas) tanto en discursos públicos como en conversaciones privadas.

 

Source: https://www.cepol.stosunki.pl/textyc/czechian_nazev.htm

 

 

Nahoru #

Home page #